Yoga Quimper : bienvenu aux débutants comme aux confirmés

Lorsque vous débutez dans le yoga, il peut être intimidant et difficile de savoir exactement par où et comment commencer. Nous guidons les débutants en leur donnant tous les conseils et recommandations dont ils ont besoin pour commencer une longue histoire d’amour avec le yoga. Pour garantir votre réussite, nous vous recommandons vivement de lire l'intégralité de cette page et de nous appeler dans la foulée pour rejoindre La Vague et devenir un vrai yogi !

Qu'est-ce que le yoga ?

Le yoga est un vaste ensemble de techniques visant à intégrer le corps, l'âme et l'esprit pour atteindre un état d’éveil et d'unité. Ce que l'on considère généralement comme du "yoga" en Occident est en réalité le Hatha Yoga, l'une des nombreuses voies du yoga. Elles mettent l'accent sur des approches et des techniques différentes, mais mènent finalement au même objectif d'unification.

Le hatha yoga permet d'atteindre l'union du corps et de l'esprit par la réalisation d'asanas (postures), de pranayama (respiration), de mudra (gestes des mains) et de shatkarma (nettoyage interne). Ces activités physiques sont utilisées pour purifier le corps et cultiver le prana (énergie vitale).

Quels que soient vos objectifs ou vos intentions de départ, les postures de yoga elles-mêmes constituent une forme fantastique d'exercice mental et physique.

la-vague-new.jpg
yoga-quimper-la-vague-3.jpg

Le yoga est-il fait pour vous ?

Le yoga n'est en aucun cas réservé à quelques « happy few » - la possibilité de pratiquer ne dépend pas de l'âge, du poids, du métier, de l'endroit où l'on vit ou de notre religion. Le yoga est accessible à presque tout le monde.

Si vous souffrez d'une maladie ou d'une blessure récente, il peut être difficile ou dangereux de s’adonner certains types de yoga, certaines postures ou techniques de respiration. En général, il existe des alternatives ou des adaptations qui peuvent vous permettre de vous entraîner en toute sécurité, et de nombreux maux courants ont des remèdes spécifiques en matière de yoga. Si vous vous remettez d'une blessure ou si vous êtes en mauvaise santé, nous vous recommandons de consulter un médecin ou un autre professionnel de santé qualifié avant de commencer.

Quel est le meilleur yoga pour les débutants ?

Si vous n'êtes pas en forme ou si vous manquez de souplesse, nous vous recommandons de commencer par une activité douce jusqu'à ce que vous ayez acquis la force et la souplesse nécessaires pour des séquences plus difficiles. Si vous êtes une personne relativement en forme et souple, vous devriez être en mesure de vous lancer directement dans un cours de hatha yoga régulier. Une fois que vous êtes familiarisé avec les postures de base, vous pouvez explorer un cours de vinyasa ou de flow. Nous vous recommandons d'éviter l'Ashtanga, le Bikram ou le hot yoga tant que vous n'avez pas acquis une certaine force physique et de l'endurance. Il est toujours préférable d'opter pour la prudence et la sécurité et d'aborder le yoga lentement et prudemment. La meilleure façon de savoir si c’est fait pour vous est encore de l'essayer !

Comment pratiquer le yoga ?

Le yoga se pratique généralement pieds nus sur un tapis. Les accessoires sont facultatifs. Les mouvements et les poses nécessitent des vêtements qui peuvent s'étirer et bouger librement avec votre corps. Vous pouvez acheter des vêtements spécialement conçus pour la pratique du yoga, mais vous pouvez probablement composer une tenue confortable à partir de votre garde-robe actuelle pour commencer.

Les cours peuvent utiliser des accessoires supplémentaires, les plus courants étant les sangles, les blocs, les couvertures et les coussins. Vous n'avez pas besoin d'acheter ces accessoires immédiatement, car vous pouvez facilement les remplacer par des foulards ou des cravates, une pile de livres et des oreillers. Si vous prenez des cours dans un studio de yoga, ils vous fourniront tout ce dont vous avez besoin.

Le démarrage du yoga

Nous vous recommandons de commencer par une séance de yoga courte et simple, puis de progresser lentement. Une fois que vous vous sentez à l'aise avec quelques postures de yoga de base pour débutants, vous pouvez les intégrer dans une séquence et continuer à en ajouter quelques-unes plus difficiles. Veillez à apprendre et à suivre les composantes essentielles d'une pratique de yoga : respiration, méditation, intention, asanas et relaxation.

À quelle fréquence dois-je faire du yoga ?

Si vous pouvez pratiquer le yoga 3 fois ou plus par semaine, vous constaterez une amélioration significative de votre souplesse, de l'amplitude de vos mouvements, de votre force, de votre équilibre, de votre paix intérieure et de votre bien-être général. Idéalement, nous recommandons des séances plus courtes et plus fréquentes, d'une durée de 20 à 45 minutes, et pour un total de 3 à 4 heures réparties sur plusieurs jours. Une séance moins longue sera tout de même bénéfique, mais vous constaterez de plus petites améliorations sur une plus longue période. Comme pour la plupart des choses, plus vous pouvez y consacrer du temps, plus vous en tirerez de bénéfices.

la-vague-2.jpg

Les bienfaits de la pratique du yoga

Les bienfaits du yoga sont presque infinis ! L’activité permet de développer des vertus saines et de bonnes valeurs, telles que la discipline, l'honnêteté, la dévotion, la recherche de soi, la pleine conscience et le non-attachement. Le yoga vous donne la possibilité de faire des choix conscients pour vivre une vie plus saine et plus épanouissante. Il vous aide également à :

  • Garder votre esprit sain et fort

 

  • Réduire le stress et favoriser la relaxation

 

  • À avoir un meilleur sommeil

 

  • Renforcer votre système immunitaire

 

  • Aider à guérir les maux courants comme le mal de dos

 

  • Augmenter le bonheur et le bien-être et réduire la dépression

 

  • Perdre du poids et modifier sa silhouette

 

  • Améliorer et maintenir la santé des muscles, des articulations et des organes

 

  • Prévenir des maladies telles que le diabète, les maladies cardiaques et les troubles auto-immuns.

 

  • Améliorer la souplesse, la force, l'endurance, la mobilité, l'amplitude des mouvements et l'équilibre.

Comment s'améliorer après avoir commencé

La patience, l'engagement, la répétition et la constance sont les clés du développement et de la progression dans la pratique du yoga. Après avoir trouvé un style, un professeur et un centre qui vous conviennent, essayez ces conseils :

  • Engagez-vous à suivre un programme régulier de cours de yoga ou d’entrainement à domicile.

 

  • Augmentez la durée de vos séances et le nombre de jours par semaine que vous pratiquez.

 

  • Assistez à des ateliers de yoga qui traitent plus en détail certains aspects.

 

  • Consignez dans un journal les effets d'une pratique régulière du yoga sur votre corps, votre esprit et votre cœur.

 

  • Lisez et étudiez pour en savoir plus sur le yoga

 

  • Trouvez des sources d'inspiration

 

  • Se faire des amis yogis et s'impliquer dans une communauté de yogis.

 

  • Adoptez un mode de vie yogique

yoga-quimper-la-vague-1.jpg

9 types de yoga : comment choisir celui qui vous convient le mieux ?

Lorsque vous essayez de déterminer lequel des différents types de yoga vous convient le mieux, rappelez-vous qu'il n'y a pas de bon ou de mauvais - juste un type qui pourrait ne pas vous convenir en ce moment.

1. Yoga Kundalini

Yogi Bhajan, professeur et leader spirituel, a introduit ce style de yoga en Occident à la fin des années 1960. Le terme "Kundalini" en sanskrit signifie "énergie vitale" (connue sous le nom de prana ou chi dans la communauté du yoga), qui est censée être étroitement enroulée à la base de la colonne vertébrale. Ces séquences sont soigneusement conçues pour stimuler ou débloquer cette énergie et réduire le stress et les pensées négatives. Vous pouvez élever votre conscience et vous sentir bien.

Pour ce faire, l'esprit et le corps sont stimulés par des chants, des méditations et des kriyas (séries spécifiques de poses associées à un travail sur la respiration et à des chants). Vous remarquerez peut-être que tout le monde porte du blanc, car il est censé détourner la négativité et augmenter votre aura. En général, un cours de kundalini commence par un mantra (le point central du cours), puis comprend des exercices d’inspiration et d’expiration, des échauffements pour faire bouger les membres, des poses de plus en plus difficiles, une relaxation finale et une méditation.

À qui cela convient-il ? Toute personne à la recherche d'une pratique physique, mais aussi spirituelle, ou ceux qui aiment chanter ou psalmodier.

2. Yoga Vinyasa

Le yoga vinyasa est également appelé "flow yoga". Il s'agit d'un style incroyablement courant. Il a été adapté de la pratique plus disciplinée de l'ashtanga il y a quelques décennies. Le nom se traduit par "placer d'une manière spéciale", ce qui est souvent interprété comme un lien entre la respiration et le mouvement. Vous verrez souvent des mots comme "lent", "dynamique" ou "attentif" associés à "vinyasa" ou "flow" pour indiquer l'intensité d'une pratique.

Le vinyasa flow est un style de yoga où les poses sont synchronisées avec la respiration dans un flux rythmique continu. Le flux peut être de nature méditative, calmant l'esprit et le système nerveux, même si vous êtes en mouvement.

À qui cela convient-il ? Toute personne souhaitant plus de mouvement et moins de calme dans sa pratique du yoga.

3. Hatha Yoga

Le hatha yoga tire son nom des mots sanskrits désignant le soleil et la lune, et il est conçu pour équilibrer des forces opposées. L'équilibre peut provenir de la force et de la souplesse, de l'énergie physique et mentale, ou du souffle et du corps. Le terme "hatha" est un terme générique qui recouvre de nombreux "styles" et écoles différentes qui utilisent le corps comme moyen de recherche de soi.

Il est souvent utilisé comme un terme fourre-tout pour désigner le côté physique du yoga, est de nature plus traditionnelle ou est présenté comme un yoga pour débutants. Hatha signifie "force", mais il s'agit davantage d'un aspect de la concentration et de la régularité de la pratique que de l'application d'une force inutile sur l’organisme.

Pour être considérés comme hatha, les cours doivent inclure un mélange d'asanas, de pranayama et de méditation. Ainsi, d'autres types de yoga - comme le Iyengar, l'ashtanga ou le Bikram - sont aussi considérés techniquement comme du hatha yoga.

À qui cela convient-il ? Toute personne à la recherche d'une pratique équilibrée ou d'un type de yoga plus doux.

4. Ashtanga Yoga

L'ashtanga yoga consiste en six séries de poses spécifiques enseignées dans l'ordre. Chaque pose et chaque série est "donnée" à un élève lorsque son professeur décide qu'il a maîtrisé la précédente. Il s'agit d'un yoga très physique, de type flow, avec des composantes spirituelles.

Le praticien évolue au rythme de sa propre respiration et jusqu'à sa limite personnelle, ou point de croissance. Chaque personne mémorise la pratique et avance à son propre rythme dans les poses.

L'ashtanga yoga est souvent enseigné sous forme de cours "dirigés" en France, où la première ou la deuxième série est enseignée du début à la fin sur une période de 90 minutes à deux heures. Il n'y a pas de musique dans les cours d'ashtanga.

À qui cela convient-il ? Toute personne qui aime la routine ou une pratique plus physique mais aussi plus spirituelle.

5. Yin Yoga

Le yin yoga est un style de yoga plus lent dans lequel les poses sont maintenues pendant une minute et éventuellement jusqu'à cinq minutes ou plus. C'est un type de yoga qui a des racines dans les arts martiaux ainsi que dans le yoga, et il est conçu pour augmenter la circulation dans les articulations et améliorer la flexibilité. L’activité se concentre sur les hanches, le bas du dos et les cuisses et utilise des accessoires tels que des traversins, des couvertures et des blocs pour laisser la gravité faire le travail et aider à se détendre. Alors que d'autres formes de yoga se concentrent sur les principaux groupes de muscles, le yin yoga cible les tissus conjonctifs.

Le yin yoga facilite également la récupération après des séances d'entraînement intenses. L'ajout d'un cours d'étirement profond et de maintien comme le yin peut être extrêmement bénéfique pour gagner en robustesse. Garder les poses plus longtemps est bénéfique pour la pensée comme pour le physique, car cela permet de s'entraîner à rester immobile. Il s'agit d'une pratique magnifique qui rend hommage à l'immobilité.

À qui cela convient-il ? Ceux qui ont besoin de s'étirer après une séance d'entraînement intense, ou toute personne intéressée par une pratique plus lente.

la-vague-5.jpg

6. Bikram Yoga

Bikram Choudhury a développé le yoga Bikram. Il s'agit d'une forme de yoga chaud. Ces cours, comme les cours d'ashtanga, consistent en une série de poses exécutées dans le même ordre, et la pratique obéit à des règles strictes. Chaque cours dure 90 minutes, avec 26 postures et deux exercices de respiration, et la pièce doit être à 40° avec 40 % d'humidité. De plus, les instructeurs n'ajustent pas les élèves.

Le yoga Bikram étant soumis à de nombreuses règles, de nombreux studios appellent simplement leurs cours "yoga chaud" afin de pouvoir personnaliser leur offre. Les adeptes du yoga chaud vantent la quantité massive de sueur et la souplesse accrue que cette pratique leur procure.

Pratiquer le yoga dans un environnement chauffé permet aux étudiants d'approfondir le travail, d'améliorer la circulation sanguine et de contribuer à la désintoxication du corps.

À qui cela convient-il ? Tous ceux qui aiment transpirer, ceux qui veulent une pratique plus physique ou ceux qui aiment la routine.

7. Power Yoga

Le power yoga trouve ses racines dans l'ashtanga, mais il est moins régimenté et plus ouvert à l'interprétation de chaque professeur. Le power yoga est généralement plus actif et s'effectue à un rythme plus rapide que les autres styles de yoga.

Le power yoga renforce les muscles tout en augmentant la souplesse. La variation des séquences permet de garder le cerveau engagé tout en faisant travailler tous les groupes musculaires du corps.

Le power yoga peut être chaud ou non, et certains studios proposent un mélange de power et de slow flow yoga pour faciliter l'accessibilité des élèves à cette discipline intense. Les adeptes du power yoga peuvent aussi aimer le buti yoga, qui est tout aussi physique, mais qui comprend aussi de la danse tribale, des mouvements primitifs et beaucoup de travail de base.

À qui cela convient-il ? Ceux qui aiment l'ashtanga mais veulent moins de rigidité, ceux qui veulent une bonne séance d'entraînement et ceux qui veulent une pratique de yoga moins spirituelle.

8. Yoga prénatal

Le yoga peut être un merveilleux entraînement pour les futures mamans. Il est souvent axé sur le soulagement des douleurs associées à la grossesse, comme les hanches douloureuses ou le bas du dos. Le yoga prénatal permet de soulager le stress, de faire de l'exercice et de prendre soin de soi en une seule séance, et les exercices sur le souffle peuvent s'avérer utiles pendant le travail et l'accouchement.

Comme il s'agit d'une pratique conçue spécifiquement pour les futures mamans, elle exclut les poses qui pourraient être trop éprouvantes ou dangereuses pour le corps en mutation. (Mais assurez-vous de consulter votre médecin avant de commencer une pratique de yoga, si vous êtes enceinte). Le yoga pour la grossesse vise à vous préparer à l'accouchement, avec notamment des accroupissements et un travail du plancher pelvien.

À qui cela convient-il ? Les futures et nouvelles mamans qui reprennent doucement l'exercice.

yoga-quimper-la-vague-2.jpg

9. Yoga aérien

9. Yoga aérien

Le yoga aérien - parfois appelé anti-gravité - est relativement nouveau, mais sa popularité ne cesse de croître. Il implique des poses traditionnelles avec le soutien supplémentaire d'un hamac suspendu au plafond. Le hamac est utilisé comme support dans des poses telles que le pigeon ou le chien tête en bas, et vous aide à exécuter plus facilement des poses inversées (comme le poirier) qui pourraient dépasser vos capacités ou votre niveau de confort. Il est également utilisé pour le savasana (la pose de repos finale à la fin d'un cours de yoga), qui ressemble à un cocon. Les cours peuvent être physiquement stimulants ou relaxants.

À qui cela convient-il ?  Ceux qui veulent une expérience de yoga non traditionnelle, ou toute personne qui veut profiter des avantages des inversions mais qui pourrait avoir peur de se mettre à l'envers par elle-même.

Mon parcours :

Je découvre le Yoga l’année de mes 30 ans en 2011. Une intensification progressive de ma pratique, des stages, des échanges avec des professeurs m’amènent en 2016 à débuter une formation en parallèle de mon travail auprès du centre de Yoga Satyananda Saraswati de Leuhan et je m’engage dans une intense formation de 3 ans.

Je débute l’enseignement bénévolement en 2018 et cette première expérience achève de me convaincre de la puissance des enseignements du Yoga. Je chemine depuis dans cette voie professionnellement. 😁 Je suis également formée en 2021 avec Stéphanie Aulestia au Yin Yoga, passionnante pratique liée à la médecine traditionnelle chinoise, que je transmets avec joie!

A bientôt sur les tapis 😉

Caroline

Lancez-vous !

Si vous souhaitez être accompagné dans votre découverte du yoga ou approfondir vos connaissances de bases, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous sommes basés sur Quimper, mais intervenons ponctuellement sur l’ensemble des communes du Sud-Finistère (Ergué-Gabéric, Concarneau, Fouesnant, Crozon, Douarnenez etc…).

Cliquez ici pour nous contacter par téléphone ou en ligne

Ou ici pour prendre rendez-vous directement en ligne.

Par ailleurs nous invitons chaleureusement tous les anciens clients à nous laisser un petit avis sur Google. ☺